PGE2 approche nutritionnelle (les basiques)

La prostaglandine E2 (PGE2) est surexprimée dans la plupart des pathologies rhumatismales.
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) classiques et les coxibs diminuent efficacement la production de PGE2.
Les AINS sont indiqués dans l’arthrose, la lombosciatique par hernie discale et les rhumatismes inflammatoires, mais leur prescription doit tenir compte des effets indésirables potentiels nombreux.

Moduler naturellement ces prostaglandines peut se faire via une approche de la gestion de la NUTRITION..

 

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *