Vol aérien et pathogènes

Je ne suis pas un « parano » des virus, surtout lorsque les médias en font la une des journaux, de plus que le coronavirus existe bien en France et fait des victimes chaque année… Un bon système immunitaire est primordiale, mais lorsque je prends l’avion, j’utilise de façon sporadique l’argent colloïdal » , en effet c’est un bon bain de pathogènes sur chaque vol qui mets à rude épreuve l’immunité. Une petite « snifette » d’Argentin 23 avant le décollage et quelques gouttes dans les yeux et oreilles sont très utiles

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *