Dépistage – soyez prudent…

La médecine dogmatique a toujours des « bias » et s’en remettre à elle en toute confiance peut être aussi dangereuse que de ne rien faire du tout… 
Ne pas hésitez à consulter 2 à 3 urologues lorsque qu’on soupçonne un cancer de la prostate.

 Pour avoir étudier l’étiologie du cancer de la prostate, qui est un sujet fort passionnant, j’estime que la prévention chez l’homme est PRIMORDIALE, surtout après 50 ans….

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *